Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La cuisine de la petite Jeanne

Gigot de 7 heures

9 Novembre 2010, 10:36am

Publié par Jeanne

Alors un pt’it creux, une envie de grignoter ?

Dans ce cas la recette qui suit n’est pas pour vous « non je plaisante ».

En parcourant le site meilleur du chef je suis tombée sur cette recette traditionnelle.

Sûr 7 heures c’est long mais on n'est pas déçu du résultat.

 

IMG 4431

 

Ingrédients pour 6 à 8 personnes :

 

1 gigot d'agneau,

1 carotte,

2 oignons,

2 gousses d'ail,

1 brin thym,

2 feuilles de laurier «j’en ai mis 4 »,

2 brins persil frais,

10 grains de poivres en grains,

 Sel, poivre,

 4 belles tomates,

 1/2 l de fond de veau,

 1/4 l vin blanc sec,

 2 cuil. à soupe de farine (Pas mis).

 

IMG 4450

 

Préparation : 

  

Désosser le gigot en incisant le long de l'os.

Dégager l'articulation et inciser pour détacher l'os.

Récupérer l'os et les parures.

Ficeler le morceau de viande afin de lui redonner la forme du gigot et de le maintenir ainsi durant la cuisson. Je ne l’ai pas fait je n’avais plus de ficelle .

Eplucher et tailler en grosse mirepoix la carotte et les oignons.

Dans une sauteuse, faire revenir à l'huile de tournesol les parures, la carotte, 2 gousses d'ail entières, 2 branches de persil, les oignons et l'os du gigot.

Dès que ça a pris une belle couleur dorée ajoutez  le fond de veau et le vin blanc, les grains de poivre et un peu de sel.

Laissez mijoter doucement 30 mn à couvert.

Pendant ce temps, saisir votre gigot dans la cocotte ou dans une poêle sur toutes les faces. Le dorer de tous les cotés permet de fermer les pores de viande et d'éviter que ses sucs en sortent.

Dès que l'ensemble a pris une belle couleur dorée, placer votre gigot dans un récipient qui peut fermer et être luté. (Une terrine à Bekoff par exemple ou une cocotte).

Ajouter autour les tomates coupées en 4, les feuilles de laurier, la branche de thym et enfin le fond de cuisson précédemment réalisé. Ajuster éventuellement le niveau de liquide dans votre récipient avec du fond brun de veau: le gigot doit être recouvert de moitié.

Réaliser une pâte morte avec un peu de farine et d'eau.

La pâte doit avoir la consistance d'une pâte à pain collante.

Entourer le bord de la cocotte de cette pâte morte.

Poser le couvercle par dessus et rabattre la pâte morte pour souder le couvercle. 

Placer au four de façon à ce que l'ensemble soit bien au milieu du four. Régler le thermostat à 120°C et laisser cuire 7 heures.

A la fin de cuisson je laisse la cocotte dans le four éteint jusqu'au lendemain, ainsi le gigot refroidira lentement toute la nuit.

Le lendemain, casser les bordures en pâte morte et retirer le couvercle de la cocotte. Celui-ci risque d'être bien collé, aidez-vous d'un couteau à lame rigide pour le soulever. Attention à ne pas vous blesser.

Retirer délicatement le gigot de la cocotte. La chair est très tendre, d'ou la nécessité de le prendre avec précaution. Disposer les quartiers de tomates sur une plaque à part.

Retirer la ficelle et positionner le gigot sur la plaque du four avec les tomates.

Réchauffer votre gigot 15 à 20 minutes dans le four chaud. Pendant ce temps, passer le restant du jus de cuisson à la passoire fine. Porter à ébullition, dégraisser et rectifier l'assaisonnement. Servir la sauce à part en saucière.

Servir en accompagnement une purée de pommes de terre maison toute simple.

 

Commenter cet article

PegYcuisine 10/11/2010 14:04



Bonjour,


Hummm quel belle et bonne recette qui réchauffe ! Merci pour ce partage.


Bonne journée à bientôt



Marj 09/11/2010 22:13



Miam, ça me donne envie d'en faire un!



Maiwenn 09/11/2010 13:57



On dit bien que plus c'est long, plus c'est bon !!!! A tester ! bonne journée, bises !